HENIN-BEAUMONT : PAS DE QUOI PAVOISER


Marine Le Pen a raison  : la défaite du Front National hier lors de l’élection municipale d’Hénin-Beaumont a « un petit goût de victoire« . Les chiffres en pourcentage peuvent donner l’impression d’un écart important avec la liste menée par le candidat divers gauche Daniel Duquenne. Le Front National fait 47,62% des voix, certes… mais il ne lui a manqué que 265 bulletins de vote pour remporter la victoire. Dans un contexte de front républicain très large, ce score est plus qu’impressionnant. Les démocrates ont toutes les raisons d’être soulagés… pas de pavoiser.

Le « cas Hénin » est particulier : escroqueries, détournements, fraudes diverses, et même parties fines. L’exaspération extrême des électeurs de la ville et donc compréhensible. Mais on aurait tort d’en rester à cette explication localo-locale. Le Front National n’est pas mort, et la bête vit encore. Sarkozy l’a en grande partie vidé de sa substance en récupérant l’essentiel de son fond de commerce : sécurité, immigration, et j’en passe…  Mais la gauche démocratique est dans une passe terrible, dont elle doit sortir de toute urgence, si elle ne veut pas que cela se transforme en impasse. « L’enseignement qu’il faut tirer (…) c’est qu’il y a un nouveau potentiel électoral pour le Front national, constitué par des couches populaires issues de la gauche qui se sentent totalement trahies, et à juste titre, par le PS et le PC, et qui aujourd’hui se tournent vers le seul parti social et populaire qui est susceptible de les défendre. Si cet électorat rencontre l’électorat traditionnel du Front national et les déçus de Nicolas Sarkozy (…) eh bien, croyez-moi, il faudra compter avec le Front national encore » a expliqué hier soir Marine Le Pen. Le PS n’a trahi personne, et on débat assez souvent ici des raisons diverses qui peuvent expliquer ses scores décevants. De même, je ne pense pas que le PC ait eu à aucun moment la volonté de trahir qui que ce soit . Nous en reparlerons.

Mais là où Marine Le Pen a encore raison, c’est sur le fait que nous aurons un jour ou l’autre, très vite, à redonner espoir aux déçus du sarkozisme, qui ne manqueront pas d’apparaître dans le paysage. Pas seulement donner espoir, pas seulement proposer un programme ou une alternative… donner une vision de la vie, de l’avenir. D’une autre société, totalement. Je me permets de vous recommander l’interview au journal Le Monde de Martine Aubry, où elle plaide pour l’invention d’un véritable postmatérialisme (http://www.lemonde.fr/politique/article/2009/07/04/mme-aubry-le-ps-doit-etre-fort-sur-ses-valeurs_1215226_823448.html) J’adhère.

Changer à gauche pour changer la France


Comme je vous l’avais non pas promis, mais seulement indiqué, je souhaite parler ici, un peu, du congrès du Parti Socialiste. Non pas par prosélytisme (et d’ailleurs je ne me fais que très rarement l’écho ici des débats internes au PS), mais tout simplement parce que les enjeux de ce congrès dépassent largement le PS lui-même. Il s’agit, cette fois, de poser simplement la question : qu’est ce qu’être socialiste aujourd’hui ? C’est un monde et un système de valeurs qui est en train de s’écrouler heure par heure autour de nous. Les plus fervents partisans du libéralisme le plus échevelé nationalisent a tour de bras… d’un coup les salaires et primes scandaleux des spéculateurs, défendus par les mêmes au nom du « talent » (tu parles !), sont descendus en flamme et considérés comme indus… 

Plus rien ne sera jamais pareil dans le monde capitaliste. Le marché bien sûr, continuera à fonctionner et se développer au niveau de ce qui est devenu une « petite planète » ou un « village global »,et c’est une bonne chose… à condition de considérer enfin la mondialisation autrement, à condition de cesser de penser et faire croire que tout peut s’acheter et se vendre (y compris les droits), à condition de reconnaître enfin que la spéculation est une véritable perversion. C’est donc un autre système qu’il faut inventer, qui s’appuie sur un véritable socle de valeurs de gauche, sur une véritable vision de la solidarité et du rôle de l’Etat. Le lien avec le congrès de Reims ? Et bien je suis persuadé que seuls les socialistes peuvent et doivent porter ce projet nouveau pour une société nouvelle. L’enjeu est gigantesque et dépasse les socialistes eux-mêmes. Or, ce n’est évidemment pas la droite qui va s’atteler à cette tache ; ce n’est pas le PC, qui n’a jamais su rebondir après l’écroulement de son propre monde en 1989 ; ce n’est pas l’extrême-gauche, qui ne partage ni nos objectifs, ni nos méthodes, et qui n’a jamais renié la violence politique comme moyen d’action : quand à Bayrou, autoproclamé meilleur adversaire de Sarkozy, il laisse rêveur… Et puis, ce projet devra évidemment se développer au niveau d’une vraie Europe politique, qui reste à construire, afin qu’elle puisse enfin peser en tant que tel au niveau mondial.

Alors, la motion défendue par Martine Aubry, dans le cadre de cet exercice démocratique qu’est la préparation du prochain congrès, me semble le mieux répondre à cette exigence de vision globale, de projet charpenté, de socle de valeurs. Un texte qui propose un autre PS, une autre gauche, et une autre France, une autre Europe. Pourquoi ne pas y jeter un oeil, en cliquant ci-dessous :

http://www.changeragauche.net/

 

MERCI !!!


Merci de tout coeur à toutes celles et ceux qui ont bien voulu m’accorder leurs suffrages ce dimanche, pour le second tour des élections cantonales. Merci de votre confiance, surtout. Je mesure le poids de la charge et les enjeux. Merci à ceux qui m’ont apporté leur soutien : Yves Durand, bien sûr, et l’ensemble des socialistes ; Lise Daleux pour les Verts ;  Jean-Pierre Staelens pour le Parti Communiste, et le conseiller général sortant Modem Denis Vinckier. Je me suis engagé à vous associer et vous informer de l’action que je vais mener au cours de ce mandat. Ce blog continuera a être notre lieu de dialogue et de rencontre. A très bientôt. L’installation du nouveau Conseil général a lieu ce jeudi. Je vous en dirai donc plus cette semaine. 

Retrouvez l’ensemble des résultats ici : http://www.ville-lomme.fr/tiny/Lomme.php?rub=11

Pour le 2ème tour, RASSEMBLEMENT DES FORCES DE GAUCHE ET DE PROGRES


appel-a-voter-2nd-tour.jpg

%d blogueurs aiment cette page :