BEN QUOI !!!


Il faut se méfier de Xavier Bertrand, notre Ministre du Travail. Et il y a des signes qui ne trompent pas : plus ce garçon prend une voix calme, plus il à l’air de se demander ce qui se passe, plus son regard s’approche de celui d’un Bambi perdu au milieu de la forêt… et plus il s’apprête à placer une banderille de plus dans le code du travail. Depuis quelques jours, l’offensive est lancée au niveau du travail dominical. Ben quoi ? Il s’agit juste de permettre aux Français, qui bien entendu en meurent d’envie, d’aller faire leurs emplettes le dimanche ! Ben quoi ! Ce sera là une belle liberté supplémentaire ! Ben quoi ! Mon Président chéri avait promis qu’on pourrait travailler plus pour gagner plus !

Ben… il ne dit pas tout Xavier. Il ne dit pas que, comme en matière d’heures supplémentaires, ce n’est pas le salarié qui choisit de travailler plus, mais le patron. Il ne dit pas que la loi (que le gouvernement n’a pas l’intention de changer sur ce point) n’oblige en rien à payer le travail dominical en heures supplémentaires, et il omet de préciser que de très nombreux salariés qui travaillent le dimanche (lorsque c’est autorisé dans des cas très précis) le font au même  salaire qu’en semaine. Il ne dit pas non plus que toutes les études, menées depuis de nomlbreuses années en Europe, prouvent que le travail dominical n’a aucun impact sur la croissance et que l’augmentation du chiffre d’affaires des magasins concernés est minime.

Et puis surtout : pourquoi toujours vouloir vendre plus, comme si la vie se résumait à cela ? Ces gens savent-ils, veulent-ils accepter l’idée que le repos domicical c’est aussi la possibilité de se retrouver, d’échanger, de se cultiver, de faire du sport, d’aimer ? Il est vrai que le mot culture est mal vu ces temps-ci au gouvernement : cela ne rapporte rien, la culture !… ah si : l’enrichissement, l’élévation personnelle, l’ouverture, la connaissance. Des bêtises, quoi ! Que des trucs qui ne se vendent pas !

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :