Jean-Yves MEREAU nous remet les idées en place !


Le Nord dans l'âme

Jean-Yves Méreau « Le Nord dans l’âme »

Qui connaît Jean-Yves Méreau, figure régionale du journalisme, vingt-cinq années à la Voix du Nord, féru d’histoire et de patrimoine… connaît aussi sa fougue, sa sincérité et la passion qu’il met dans ce qu’il mène !

Après nous avoir gratifié en 2013 d’un vrai et brillant plaidoyer pour une place officielle et légale de l’athéisme (chez le même éditeur L’Harmattan), il nous offre ici un véritable « coup de gueule », regrettant que la gauche ait ici abandonné l’idée du régionalisme, dans cette grande région du Nord-Ouest forte d’une histoire riche, de langues, de traditions, d’architectures… Comme toujours avec Jean-Yves Méreau, le propos est lui aussi très riche, argumenté, cultivé, et enlevé. Quitte à faire ressurgir quelques vérités si bonnes à rappeler : que notre Nord – Pas-de-Calais est une région française « de fraîche date » (comme dirait…) puisque dernière à être passée sous férule royale, et pour tout dire dernière colonisée par Louis XIV ; qu’avant cela nous avons dépendu tantôt des Flamands, des Bourguignons, de quelques évêques, des Anglais, des Espagnols. Faut-il rappeler qu’à Lomme notre géante, Anne Delavaux, a gagné sa notoriété en se battant dans l’armée espagnole contre ceux qu’elle appelait « ces chiens de Français » qui entendaient nous envahir et nous coloniser (et ils ont réussi) ? Elle était tellement motivée pour cela qu’elle s’était déguisée en homme afin d’intégrer les rangs des combattants ! Mazette, nous ne sommes donc pas Français de souche depuis le moyen-âge 😉  !

Mais ce que rappelle aussi Jean-Yves Méreau, c’est l’incroyable, l’incomparable apport de notre région au développement économique de la France ; c’est un constat sévère sur « les inaudibles langues« , « un patrimoine martyr« , un « impossible signe de ralliement« , ou encore des « traditions en perdition« … mais c’est aussi la vraie conviction magnifiquement portée, que régionalisme et nationalisme n’ont rien à voir, que régionalisme et République n’ont rien d’incompatible, et qu’identité n’est pas synonyme d’identitaire. Un livre qui remet les idées en place !

Le Nord dans l’âme  Jean-Yves Méreau – Ed. L’Harmattan – 231 pages – 22€
Publicités
%d blogueurs aiment cette page :