POURQUOI HAMON ?


soutien-bhD’abord un premier constat : cette primaire (qu’on y soit opposé ou non et cette question est désormais très loin derrière nous) permet au moins une saine confrontation sur ce que nous proposons aux Français, mais surtout sur la vision de la société que développe chacun des candidats. Inutile de vous dire que j’ai étudié très attentivement les projets des quatre candidats socialistes, avant de faire mon choix en toute conscience, en toute conviction, et en toute liberté. Cette primaire n’est ni un combat de coqs, ni une course de chars, et chaque candidat est homme de qualité.

Alors pourquoi Benoît Hamon ? Impossible de détailler ici la totalité de ses propositions sur tous les sujets. Pour cela je vous renvoie bien volontiers à son site de campagne et vous engage à le consulter, ne serait-ce que par curiosité : Benoît Hamon 2017

Je vois dans son projet deux atouts, deux axes majeurs, qu’il est absolument le seul à développer en même temps : d’abord une volonté forte de rénover nos pratiques politiques ; ensuite une prise en compte fondamentale de l’évolution de notre société à court, moyen et long terme. L’ensemble lui permet de développer une vraie vision globale et prospective, argumentée et structurée. Je pense sincèrement qu’il est le seul à le faire.

RENOVER NOS PRATIQUES POLITIQUES : il ne s’agit pas ici de dépoussiérer une Vème République à bout de souffle, mais bien de passer à autre chose, à une nouvelle république qui intègre les évolutions majeures de ces dernières années, à commencer par l’émergence du citoyen-acteur. Démocratie participative, concertations… même si ces concepts ont parfois du mal à se structurer et même à exister, ils ont le mérite d’avoir posé depuis quelques années la question de la place de ce citoyen. Et ce dernier, à juste titre, à de plus en plus envie de peser comme un véritable acteur. Benoît Hamon nous propose cette nouvelle société où le vote blanc (qui est un véritable acte civique) sera reconnu et comptabilisé, où le Sénat ne sera pas supprimé mais comptera un collège de citoyens, où 1% du corps électoral (c’est-à-dire très peu) pourra imposer l’examen au Parlement d’une proposition de loi, où les mandats seront limités dans le temps, où la proportionnelle sera introduite aux élections législatives, où les Français pourront écrire des amendements citoyens à la loi

C’est une petite révolution. Ah… bien sûr… cela ne peut pas plaire à tout le monde, les gardiens du temple politique y verront une attaque en légitimité, çà bouscule, ça fait grincer. Tant mieux. On ne peut pas à la fois parler en permanence de proximité avec nos concitoyens… et  vouloir surtout que rien ne change. Benoît Hamon nous propose là une bouffée d’air démocratique. Notre république en a besoin, avant d’étouffer sous le conformisme ambiant.

PRENDRE EN COMPTE LES MUTATIONS EN COURS : J’ai lancé à Lomme le vaste programme « Lomme en transitionS » qui entend décliner de manière transversale dans la ville l’anticipation et la mise en place des mutations que nous vivons : écologique et environnementale, emploi et économie, numérique, et éducation (lire à ce sujet « La transition fulgurante » de Pierre Giorgini). C’est dire à quel point je me retrouve dans le projet de social-écologie de Benoît Hamon, à travers la valorisation de l’agriculture de proximité, mais aussi des nouvelles formes d’entreprenariat (coopératives…), de l’économie sociale et solidaire, du travail indépendant (qui ne signifie pas « ubérisation »). Et puisqu’on parle d’entreprises, c’est aussi l’analyse et la publication des activités des entreprises et de leurs filiales afin qu’aucune ne puisse continuer à organiser son évasion fiscale ! Il y a là des milliards à récupérer !  Voilà une vision claire du monde tel qu’il est… et surtout tel qu’il devient.

Et puis, bien entendu, cette idée de Revenu Universel d’Existence, que Benoît Hamon a réussi à placer au coeur des débats, et qui mérite mieux, beaucoup mieux que la condescendance un peu méprisante affichée par certains qui n’ont peut-être pas pris la mesure de ce qu’elle signifie sur le fond.

Cette idée part du simple constat que le travail va être profondément impacté par la robotisation à très court terme. Le nier, ou affirmer que c’est pessimiste revient tout simplement à se voiler la face, à ne pas tenir compte des études les plus sérieuses publiées sur le sujet, et notamment récemment par l’OCDE, qui indique que 2,4 millions d’emplois seront détruits par l’automatisation en France. Je m’étonne d’ailleurs d’une telle levée de boucliers aujourd’hui… alors que les mêmes propositions faites il y a un an par d’autres experts ne suscitaient aucune réaction 😉

Le Revenu Universel d’Existence est une évidente réponse structurée à ces futures destructions d’emploi, il est financé, pensé, entend aussi répondre très vite au développement de la précarité… et il s’appuie surtout sur une analyse assumée et intelligente des mutations que nous vivons, afin de les maîtriser si nous ne voulons pas les subir.

Je pourrais écrire ici bien des pages sur ce qui a motivé mon choix.

Je dirai juste que Benoît Hamon nous propose un vrai projet de gauche qui s’appuie sur des valeurs fortes, une vision claire de l’avenir, des réponses combatives et novatrices. C’est ce que nous réclamions et attendions, non ? 😉

Publicités

5 Réponses

  1. Bonjour M. VICOT,

    d’abord merci de nous faire part de vos convictions et de votre choix – sans nuance – pour ce premier tour de la primaire…
    Pour ma part je suis plus circonspect. Aussi ai-je fais le test que propose les « décodeurs du monde.fr » :
    http://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2017/01/16/valls-montebourg-hamon-quel-candidat-e-a-la-primaire-vous-correspond-le-plus_5063490_4355770.html

    Le résultat en ce qui me concerne est très nuancé (voir les scores ci-dessous). Je serais curieux de connaître ce que donnerait votre test vu la tonalité, apparemment très convaincue, de votre article.

    Concernant Benoit HAMON, la mesure sur lequel il se distingue est bien sûr le « Revenu Universel d’Existence ». L’idée, pour intéressante qu’elle soit, concourrait à faire de Benoit HAMON un adversaire idéal pour la droite. A l’épouvantail que celle-ci est encore capable d’agiter avec les « 35 heures » il fournirait un second sujet de controverse bien trop difficile à contrecarrer en si peu de temps.

    L’autre question, quel que soit le candidat désigné, le PS n’est-il pas sur le point de revivre – en pire – le sort subi lors des élections européennes de 94 ? Si oui, est-ce encore cette « deuxième gauche » qui en fera les frais ?
    Mon opinion, tortueuse il est vrai, ce ne serait pas rendre service à Benoit HAMON (et à ses idées, alors enterrées pour longtemps) de le désigner le 29 janvier !

    Bonne semaine et bon vote dimanche, PeutMieuxFaire

    Mes résultats au test des « décodeurs » :
    Arnaud Montebourg (35 %) – Vincent Peillon (29 %) – Benoît Hamon (18 %) – Jean-Luc Bennahmias (18 %) – Manuel Valls (18 %) –
    Aucun (18 %) – Sylvia Pinel (12 %) – François de Rugy (6 %).

    • Merci de votre commentaire ! Je pense que les propositions de Benoît Hamon sont pertinentes ne serait-ce que parce qu’elles signent non pas un programme, un peu comme d’habitude, mais un vrai projet de société dans un monde en mutations profondes. Le RUE est en ce sens – effectivement – très clivant… Bon week-end à vous. Cordialement. RV

      • Bonjour Mr VICOT,
        Je m’étais promis de ne plus jamais voter car en tant que sympathisant socialiste, je me suis senti trahis et déçu d’avoir voté pour la gauche pour ce quinquennat ou sont les valeurs socialiste originel (de fraternité? de coeur? de partage? d’égalité?) Et d’être délaissé et de n’être approché que pendant les périodes électorales.
        Nous avons assisté durant ce quinquennat à un projet de destruction tout simple du parti socialiste mais grâce au section locale qui ce sont mobilisé et différencié de la politique nationale en étant en quelques sortes un garde-fou lors des débats houleux populiste tel que (la déchéance de nationalité, la loi travail avec le 49.3…) avec pour chef de file Mme Aubry qui a su résister et montré ses dessacords et bien heureusement!
        Si aujourd’hui Benoît Hamon à reussi son pari c’est qu’il a touché non pas seulement les électeurs socialiste mais l’ensemble des français qui sont dans le doute face à cette société qui laisse les plus démunis en marge et qui ignore les plus fragile.
        Les éléments qui lui ont permis cette victoire c’est la force de ses convictions en quittant tres tôt un gouvernement qui ne prenait pas la direction voulu au départ, et un regard tourné vers l’avenir de manière humble pour redoré le blason socialiste avec des valeurs simple comme le rassemblement de tout les Français de tout horizon et une lueur d’espoir pour cette jeunesse confronté à un avenir de plus en plus incertain et dans une société ou les valeurs essentielles acquis durement et longuement par nos aïeux sont entrain de tombé à l’eau…
        Je vous tire mon chapeau Mr Vicot pour le travail et votre investissement constructif sur le terrain aupres de la population et les « oubliés » du système c’est ça aussi la politique ce n’est pas seulement être derrière un bureau ou d’assister à des reunions.
        vous gagner à être connu

        Bonne continuation

        Restons mobilisé et unis

      • Bonjour,
        Très touché de votre message et de votre soutien. Je crois sincèrement que nous ne pouvons prendre le risque d’abandonner notre pays aux réactionnaires, voire pire. Benoît Hamon est je crois que seul qui ait une vraie vision de l’avenir, un vrai projet de société. Reste à unir la gauche… et là…
        Bien à vous
        RV

  2. votre commentaire « nous ne pouvons prendre le risque d’abandonner notre pays aux réactionnaires, voire pire. »….. Votre voeu est exaucé…. Vous avez appelé à voter pour un défenseur du monde de la finance ! Vous êtes toujours égal à vous-même……

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :