AVRIL 1944 : L’ENFER A LOMME…


Vidéo d’archive : le bombardement d’avril 1944 à Lomme

600 morts et plus de mille blessés : lorsque les bombardiers britanniques se retirent enfin après deux vagues successives de bombardements de la plateforme de chemin de fer de la Délivrance, ce 9 avril 1944, le bilan est accablant, la cité déchirée, dans tous les sens du terme.  L’époque des (supposés) frappes chirurgicales n’existe pas encore, et le véritable tapis de bombes qui devait s’abattre sur les infrastructures alors tenues par les Allemands, se déploie un peu trop largement aux alentours. Le quartier cheminot de Lomme paiera un lourd, très lourd tribut. Certains habitants de la cité peuvent encore vous raconter cette nuit du dimanche de Pâques lors de laquelle, d’un coup, l’enfer est descendu du ciel pendant de très longues minutes. Ils étaient enfants à l’époque, bien sûr, mais les souvenirs sont précis, les sensations perceptibles, l’émotion bien présente. Nous rendrons hommage ce soir aux dizaines de familles lommoises touchées par ce drame, aux défunts. D’abord à 18h30 au cimetière de Mont-A-Camp, puis au monument de la place Beaulieu à la Délivrance. 

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :