L’ENJEU DU 24 JUIN


C’est le site internet Agoravox qui s’est livré à l’exercice consistant à dresser la liste des scandales dans lesquels le pouvoir sarkozien a trempé, trempe ou risque de tremper. Je me contenterai d’en citer quelques uns, en laissant beaucoup de côté par simple manque… de place (à commencer par la fameuse soirée au Fouquet’s, qui donnait le top départ d’un mode de gouvernement entièrement centré sur le fric et l’apparence). Citons donc, dans le désordre : le salaire de Christine Boutin, les 12 000€ de cigares de Christian Blanc, l’explosion du budget voyage de l’Elysée, l’avion présidentiel, le feuilleton du fiston à l‘EPAD, les préfets virés pour des sifflets, les déclarations présidentielles sur le « coupable » Villepin avant que ce dernier ne soit jugé, Clearstream dans son ensemble, l’affaire Bettencourt, l’affaire de Karachi… N’en jetez plus ! La liste est tout simplement stupéfiante. Et encore, il ne s’agit là que d’une liste qui souligne des comportements, des façons d’être, de vouloir et de prendre. Ces gens-là, comme chantait Brel, se croient seuls au monde, maîtres du monde. Sur le fond, Sarkozy et les siens mènent une politique profondément rétrograde, réactionnaire et injuste. Retraites, santé, sécurité, enseignement, protection sociale, culture… tout au marché, tout pour le marché !

Nous vivons sous la coupe du plus incroyable régime que la France ait connu depuis très très longtemps. L’expression « droite décomplexée » a parfois été employée. C’est pire que cela. Droite ultraconservatrice, ultralibérale, médiocre, insultante, méprisante, et je dirais même inhumaine. Au sens propre, c’est-à-dire n’ayant à aucun moment le souci de l’humain, le réflexe de solidarité, le désir d’alléger les souffrances, la volonté de l’intérêt général. Inhumaine parce que totalement auto-centrée. Inhumaine parce qu’ayant mis plus haut que tout des systèmes (je n’ose pas dire des valeurs), ou des principes de fonctionnement qui privilégient avant tout l’égoïsme, le marche-ou-crève, l’injustice organisée. Nous avons affaire à un gouvernement de classe, qui appliquera sa politique, qui détruira scrupuleusement et avec soin, qui démontera en permanence tous les régimes de solidarité… jusqu’à la dernière minute. C’est la politique de la terre brûlée : il ne restera rien de la France solidaire, humaine, inventive, forte, éclairée, lorsqu’ils partiront…. SAUF, et c’est bien sûr là que je veux en venir, si la gauche se présente forte et déploie sa capacité de mobilisation de manière croissante d’ici 2012. Le Parti socialiste, sous la direction de Martine Aubry, s’est retrouvé et est de nouveau crédible, quoiqu’en disent tous ceux qui, à droite, en sont mortifiés. C’est pourquoi il nous faut absolument réussir la manifestation du 24 juin, à laquelle je vous engage à participer très très nombreux. Il faut jeudi frapper fort, donner un nouveau coup. Car c’est bien d’un combat frontal qu’il s’agit.

8 Réponses

  1. Ah là là, je n’ai même pas envie de lire entièrement l’article tellement celui-ci doit être partisan ET déplacé ET répétitif.
    Moi qui pensais que vous pourriez un jour, vous exprimer en tant qu’élu et proche de la population, je suis profondèment déçu, le politicien reprend toujours le dessus.

    Avant de critiquer, il faut toujours balayer devant sa porte, chose que le PS n’a jamais su faire…
    Mais c’est vrai qu’au pays des bisounours, tout est toujours rose. Rose n’est pas la bonne couleur en France plutôt rouge…
    Oui, oui vive le partage des richesses, surtout celles des autres!

    Cdlt,
    David

  2. Bonsoir David,
    Heureux de vous retrouver.
    Vous vous trompez sur le sens du mot politicien ; nous n’avons la même vision du partage des richesses (et d’ailleurs souhaitez vous partager ?…) ; ce que vous trouvez répétitif est tout simplement de la constance ; ce que vous trouvez partisan relève des convictions ; nous n’avons pas la même conception de la proximité avec la population.
    Bref, votre réaction m’enchante. Plus vous serez agacé par les discours de gauche, plus j’aurai la certitude que nous sommes sur la bonne voie. Vous êtes mon baromètre, cher David, et il grimpe 😉
    Cordialement
    RV

  3. Bonjour David,
    Albert Camus disait : « je préfère me tromper avec tout le monde qu’avoir raison tout seul. » Nous, nous serions plutôt d’un avis contraire, nous préférons avoir raison tout seul que nous tromper avec tout le monde.
    Personnellement, je ne redirai pas ici ce que j’ai déjà écrit par ailleurs et que Roger connaît désormais par coeur mais ne veut pas comprendre.
    Seulement attention, mon cher David ! Plus le baromètre grimpe et plus il risque d’exploser. C’est ce qui m’est arrivé dans un bon week-end à la lommoise, où j’avais tellement fait grimper la température que boom, tout s’est effacé. Une surchauffe que j’espère accidentelle, je n’oserais pas croire que j’ai été victime d’un acte de censure.
    Frédéric

  4. D’ancien rose passé au vert, voilà que Frédéric passe au bleu… A suivre 😉

  5. Là, y a comme un défaut ! Parce que je serais même plutôt tenté de passer au rouge, sans jeu de mot !
    Comme disait Coluche : « être socialiste, ça dispense pas d’être intelligent ! »
    Dont acte !
    PS : le bleu, une couleur pas vraiment à l’honneur aujourd’hui, ceci dit, ceux qui ont des doutes peuvent aller lire ceci, posté largement avant le mot de Roger :
    http://lomme-des-weppes.skyrock.com/
    désolé, je n’ai pas la pusillanimité des roses très très pâles
    Frédéric

  6. Bonsoir Mr Vicot

    Aimerais prendre rendez-vous avec vous ?

    Pouvez_vous me contacté via mon adresse @ à cause de problème avec outlook .

    Ou me donner une de vos permanence sur LOMME .

    Mr S.C.

  7. Bonjour Mr Vicot ,

    Une petite anecdote , il y a aussi des cumulards à gauche et profiteur , donc blanc bonnet non . ( ou d autre quand le vent tourne ) .

    PETITE PARENTHÈSE .

    Il suffit de regarder un peu autour de vous , mais Martine Aubry a fait une proposition dans votre camp espérant que certain vont s y tenir pour les prochaine élection .

    A il est plus facile de défendre les pauvres avec ses valeurs et de se remplir les poches avec différent mandat .

    D accord avec David sur ce point mais bon se serais la gauche au pouvoir , il pourrais se regarder dans un miroir comme la droite car on ne change pas une équipe , à voir les gouvernement d avant de tous bord .

    Mr S.C .
    PS: En attente éventuellement d un rendez-vous ?

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :